Accueil > Courses/Résultats > D3 Duathlon Acte 1

D3 Duathlon Acte 1

21 août 2012

Un projet d’équipe de duathlon était né l’an dernier grâce, en partie, à l’insufflation de Gauthier qui a su motiver quelques éléments au club. Cette année les choses ont été un peu plus anticipées pour monter une véritable team en juillet sur les 2 manches de D3. L’objectif n’était pas de monter mais de fédérer des jeunes du club autour d’un projet commun et donner une certaine émulation à l’entraînement…

Afin de préparer au mieux ces deux manches, l’équipe de l’Asptt s’y est pris dès le début de la saison, en participant notamment aux deux duathlons alsaciens de Betschdorf et Still. Puis dès le mois de mai, des entraînements plus spécifiques ont été mis en place, comme des séances vélo en groupe avec travail de relances et prises de relais, et bien évidemment de nombreuses séances d’enchaînements vélo-course à pieds. Les membres de l’équipe ont également pris part aux courses sur route du printemps et du début de l’été, et principalement aux 5kms puisque le but était d’approcher les 17′ pour les plus lents d’entre nous.

C’est donc hyper motivée et dans une bonne ambiance de groupe que le 20 juillet au matin, notre équipe composée d’Antoine Gerber, Nathan Guerbeur, Thomas Kaufman, Tom Lecomte, Baptiste Mertz, Thomas Schwartz et Frédéric Sol prend la route d’ Angers pour la demi-finale nord (la demi-finale sud ayant eu lieu fin mai à Rodez). Un duathlon de format sprint (5-20-2,5) nous attend. Championnats de France oblige, c’est tout un protocole particulier qui est mis en place. En effet, les coachs ont d’abord droit à 30 minutes de briefing très détaillé qu’ils ont pour tâche de retransmettre à leurs athlètes. Chaque équipe doit ensuite entrer une par une dans le parc à vélo, après avoir été minutieusement inspectée par les arbitres : taille du prolongateur, tri-fonctions identiques (sous peine de sanctions), etc… Une fois les affaires installées dans le parc à vélo, chaque équipe doit se présenter dans l’aire de départ et, appelée l’une après l’autre par ordre alphabétique, prend place sur la ligne de départ.

Et à 15h précise (protocole oblige!), le coup de feu est donné. Ce sont 19 équipes et 80 athlètes qui s’élancent dans les ruelles d’Angers. Baptiste, partant sur les chapeaux de roues dès les premiers mètres, donne le tempo de la course. Il est repris quelques centaines de mètres plus loin par les deux coureurs de Noyon et Versailles qui, du début à la fin, resteront aux avant-postes. Le peloton s’allonge au fil des ces 5 premiers kilomètres. Le parcours en aller-retours permet de voir les écarts régulièrement, et d’encourager les membres de notre équipe. Le soleil tape, les cœurs sont hauts, et les visages bien rougis n’en finissent pas de grimacer. Mais après 15 petites minutes, les premiers bouclent la partie pédestre. Derrière eux, quatre athlètes de l’Asptt (Baptiste, Antoine, Nathan et Frédéric) entrent dans le parc à vélo dans un mouchoir de poche, suivis à 40  » par un trio composé de Tom et des deux Thomas.

Place maintenant à la partie cycliste. Pour ces championnats, le drafting est autorisé. Tout comme lors de la course à pieds, le parcours est constitué d’aller-retours à effectuer plusieurs fois, ici 5 boucles de 4 kilomètres. Une bonne transition permet à Baptiste et Nathan de prendre place dans le premier groupe, Antoine et Frédéric doivent eux se contenter du deuxième pack, 15 » derrière. Par chance, ces deux groupes roulent à la même vitesse, ce qui permet à nos quatre athlètes de poser les vélos quasiment ensemble à la deuxième transition.

Derrière, la bataille fait rage, les deux Thomas roulent ensemble afin d’essayer de revenir sur Tom qui, ayant pris la poudre d’escampette après la première transition, roule avec une minute d’avance sur ses « coéquipiers-poursuivants », signant par la même occasion le meilleur temps vélo de l’équipe!! Mais revenons à l’avant de la course, puisqu’au moment de poser les vélos, notre quatuor de tête est suffisamment bien positionné pour accéder au podium. Rappelons que ce sont les trois meilleurs temps de chaque équipe qui sont pris en compte pour le calcul des points.

Malheureusement, il faut croire que la chance n’est pas au rendez-vous pour notre équipe puisque c’est tout d’abord Antoine, qui malgré une très belle remontée sur le parcours pédestre se voit pénaliser de 10  » à 500m de l’arrivée, n’ayant pas respecté la consigne qui oblige à ranger son casque vélo entre les roues avant lors de la deuxième transition. Il repart couteau entre les dents pour finir 1er de l’équipe et 9ème au scratch. Quelques secondes derrière lui, c’est Baptiste qui subit la malchance du jour. En effet sur la dernière ligne droite, il est au coude à coude avec un athlète appartenant à l’équipe qui finira troisième de cette manche. Baptiste passe les épaules en premier, mais il n’y a pas de photo finish et c’est son adversaire qui est crédité d’un dixième de moins, 56:06.42 contre 56:06.52. C’est donc à un cheveu que le podium nous passe sous le nez, puisque quelques secondes derrière Baptiste, Nathan franchit la ligne d’arrivée suivi de  peu par Frédéric. Quelques foulées plus tard, les deux U23 de l’équipe finissent presque ensemble, suivis de Thomas K.

Au final c’est une prestation très satisfaisante de l’équipe que l’on retiendra pour cette demi-finale, avec un point d’honneur pour l’homogénéité du groupe et notamment des quatre hommes de tête. Pas de podium, une rageante 4e place, mais un billet encourageant pour la finale une semaine plus tard à Metz. Les entraînements qui avaient été mis en place par le groupe ont fortement contribué à l’homogénéité de l’équipe tant sur le plan sportif qu’humain.

Article écrit par Thomas K.

Acte 2 (Étape de Metz) à suivre…

Publicités
Catégories :Courses/Résultats
  1. Mathieu
    22 août 2012 à 08:19

    Bravo les jeunes et moins jeunes,

    Vous mettez le club en avant en donnant le meilleur de vous même. C’est un exemple à suivre.
    Félicitation à tous, l’effort est le même du premier au dernier.

    J’attends la suite pour savoir si vous avez portez encore plus haut les couleurs de l’ASPTT.

    Bravo aussi au coach/coureur pour ce projet et les entrainements qui ont fait progressé le groupe.

    Attention maintenant aux vieux du club, des jeunes arrivent.

  1. No trackbacks yet.
Commentaires fermés
%d blogueurs aiment cette page :