Accueil > Courses/Résultats > Ironman de Francfort: il fallait être fort, très fort!

Ironman de Francfort: il fallait être fort, très fort!

7 juillet 2015

Ils étaient 5 triathlètes du club à prendre le départ des Championnats d’Europe d’Ironman à Francfort ce dimanche 5 juillet 2015, au côté des meilleurs pros mondiaux à savoir Frodeno, Kienle, Boecherer, Van Lierde, Raelert, Ryf, Steffen, pour ne citer qu’elles et eux. En plus des 3,8km de natation, 180km de vélo et le marathon à pied, Jean-Philippe D, Manuel L, Cyrille F, Frantz K et Christophe B ont dû dompter la météo avec des températures record caniculaires déjà difficilement soutenables au repos. Terminer en bonne santé relevait de l’exploit, alors grand bravo messieurs!

Jean-Philippe D boucle la distance en 10h18′ avec 180km de vélo avalés à 36,78 km/h de moyenne, soit le 40ème temps au scratch pros inclus!

Manuel L a été gâté par la canicule pour son tout 1er Ironman qui a rendu son baptême sur la distance « pas toujours simple à gérer, mais dans l’ensemble ça s’est bien passé ». Il finit tout juste sous les 13h, en 12h59′!

Cyrille F arrive lui aussi au bout de cet ironman fournaise en 13h24′ avec un long marathon de 6h en mode surchauffe.

Frantz K réalise ici son 5ème Ironman, son plus difficile et plus lent, en 14h31′, mais « bien content d’avoir pu finir quand même ». Son récit:

« Ce fut une course particulièrement difficile à cause du soleil et de la chaleur suffocante (37°c; sans compter un coup de soleil sur la tête attrapé la veille et la dernière phalange du majeur gauche avec une attelle depuis le Lundi). La natation (3.8Km) s’est effectuée sans combinaison et sans grande difficulté (un peu de trafic comme d’habitude dans les départs massifs). Sur la partie vélo, j’ai dû faire une pause (au moins 20 minutes) au ravitaillement du 107ème Km tellement j’avais chaud (même un peu nauséeux), pour finalement mettre plus de 7H pour faire 180Km. Je pensais pouvoir me rattraper sur le marathon, mais je l’ai quasiment fait en marchant! Je n’arrivais pas à courir assommé par la chaleur (j’avais la tête chaude qui tournait un peu, les yeux qui se fermaient, et plus d’énergie). En s’arrêtant à chaque ravitaillement, en essayant de me refroidir avec des éponges, en trottinant de temps en temps j’ai finalement réussi à boucler le marathon en presque 6H, et ainsi finir la course à 29 minutes du temps limite (15H). En somme, Ce fut dur, le plus difficile de tous les Ironman que j’ai faits.
Merci à mes co-équipiers (sans qui je n’aurais pas fini), Cyrille pour ses encouragements pendant la course et à Jean-Philippe pour ses nombreux conseils et son soutien. Merci aussi à Fati et Claire qui m’ont encouragé et soutenu durant cette longue et interminable journée. Maintenant repos (jusqu’à la prochaine fois!) »

Frantz K, finisher!

Frantz K, finisher!

Enfin, notre 5ème warrior, Christophe B est arrivé 7′ après en 14h38′ en franchissant visiblement la ligne d’arrivée avec son frère au bout d’un marathon compliqué.

Chapeau les gars! Bonne récup’ et à bientôt!

Les résultats complets

Publicités
Catégories :Courses/Résultats
%d blogueurs aiment cette page :