Accueil > Courses/Résultats > Nouveaux qualifiés pour Hawaï 2016!

Nouveaux qualifiés pour Hawaï 2016!

13 août 2016

3 membres du club rejoignent Jean-Philippe D pour Kona 2016. C’est lors de l’Ironman de Maastricht début août, qu’Estelle-Marie, Mélissa et Nicolas Pertsinidis se sont qualifiés remportant tous leur groupe d’âge!

Merci à Estelle-Marie pour son retour en direct sur les réseaux:

« Moisson de victoires en GA et donc de slots pour Kona pour l’Asptt Strasbourg à l’Ironman de Maastricht.

IM Maastricht 2016

Men 18-24: 1. Nicolas Pertsinidis
Women 24-29: 1. Lapp Mélissa
Men 24-29: 6eme place pour Gary Reynaud auteur d’une superbe course malgré une chute a vélo pour son premier essai sur la distance.
Women 40-44: 1. Estelle-Marie Kieffer

Gary, Estelle-Marie et Mélissa poseront le vélo en tête tandis que Nicolas ira chercher sa victoire à pieds (2h59 a Nice, 3h17 dimanche…) !

Un grand merci de tous à Vincent Froidefond et Joachim Philipps (ex Naveco) pour les infos et le suivi de fous. Une équipe qui gagne !

Ils rejoignent Jean-Philippe Dechriste qualifié en 2015 à Vichy ! »

Apprenons à mieux connaître Nicolas, merci à lui pour son résumé et son portrait:

« Nicolas Pertsinidis

Je suis étudiant INSA dans le but de devenir ingénieur géomètre puis expert-géomètre. J’étais en 4e année cette année et passe en 5e et dernière année l’année prochaine.
 
Mon coach et moi avons commencé à m’entraîner pour les IronMan au mois de juin de l’année dernière avec pour seul objectif, me qualifier pour Kona. Pour cela, je me suis entraîné une 20 aines d’heures par semaine et une 30 aines d’heures par semaine pendant les vacances. Il y avait un gros travail à faire à vélo car l’année d’avant j’avais pour objectif, le marathon de Paris. (Donc je n’ai pas sortie le vélo de l’année). En moyenne : 2 entraînements de natation par semaines, 6 de vélo et 4 de course à pieds. Pas de soirée, un régime alimentaire le plus sein possible, 8 heures de sommeil minimum. Pendant 1 an, je me suis levé IM, j’ai mangé IM, travaillé pour mes cours en pensant IM, je me suis couché IM.
 
J’ai donc fait l’IM de Nice. Pendant cette course, nous pensions avec mon coach qu’il y avait 2 slots dans ma caté hors non. D’où notre déception le lendemain de la course. Une course qui, pour moi, a été un sans faute à l’exception de l’oubli de ma montre sur le vélo à T2. Et histoire de bien regretter cette erreur, je n’arrive que 43sec derrière le premier.
Je voyais l’IronMan de Nice en 9h45 : 1h05 en natation, 5h30 en vélo, 3h au marathon, 10 min de transition.
Alors le résultat bien qu’insuffisant pour me qualifier, nous satisfaisait à mon coach et à moi.
 
L’IronMan de Nice clôture ses inscriptions très tôt donc je pensais que l’aventure était fini pour nous. Hors j’ai appris 3 semaines après Nice qu’il était encore temps de m’inscrire à un autre IronMan. J’ai donc choisi de faire l’IM de Maastricht.
 
1h02 en natation. 5h35 à vélo. 3h17 en course à pied.
En vélo, je craque du 140e au 160e. Un parcours avec un peu moins de 1500m de dénivelé mais surtout des routes pourries. Et il a plu.
En course à pieds, je craque à partir du 20e. Peut-être des restes de Nice?
Au 30e kilomètre, mon coach me dit : « Le premier est à 6 minutes devant toi, il ne reste plus que vous deux, ça va être au premier qui craquera. Nicolas, c’est à toi d’écrire ton histoire ». En repensant à ce qu’il m’a dit, à tous les sacrifices que j’ai fait pour en arriver là (bien qu’il y ait eu beaucoup de plaisir aussi) et surtout à tous ceux qui me soutiennent, je me suis dit : « Nicolas, c’est toi qui va écrire l’histoire ». J’ai accéléré. Je ne sais pas comment mais j’ai accéléré sur les 10 derniers kilomètres pour aller chercher ces 6 minutes et lui en mettre 6 de plus parce que j’avais peur qu’il revienne.
 
Et maintenant, nous sommes qualifiés pour Kona. Nous avons encore un peu de mal à réaliser mais oui, le rêve devient réalité. »
 
Félicitations à toutes et tous! Bonne récup’ et préparation pour Kona!
Publicités
Catégories :Courses/Résultats
%d blogueurs aiment cette page :